Retour sur l’incendie survenu à Saint-Germain-du-Crioult

Dimanche 15 octobre dans la soirée, un feu s'est déclaré dans un bâtiment agricole de la commune déléguée de Saint-Germain-du-Crioult.

Grâce à l'action des sapeurs-pompiers, le feu a pu être éteint dans la matinée du 16 octobre, mais d'importantes fumées ont continué à se dégager du site, tout au long de la journée. Des agents communaux se sont également rendus sur place une fois le feu éteint pour recouvrir les restes du bâtiment et de ce qu'il contenait, et ainsi limiter la propagation des fumées.

Dans la matinée, 12 habitants ont dû être évacués de leur logement, et accueillis par des élus dans la salle des fêtes de la commune. La collectivité leur a également fourni un repas le midi.

L'école maternelle et la cantine scolaire, à proximité du lieu de l'incendie, n'ont pas pu accueillir les écoliers. Les parents des élèves de l'école maternelle étant en capacité de le faire ont été invités à récupérer leurs enfants. Pour ceux qui ne le pouvaient pas, les enfants ont été accueillis dans les locaux de l'école primaire.

La cantine scolaire a été assurée dans la salle des fêtes, avec un transport des élèves par bus.

Le soir, des contrôles de CO2 effectués par les sapeurs-pompiers ont permis de confirmer l'absence de toxicité, et tous les habitants ont donc pu regagner leur domicile.

Au vu des fumées importantes qui se sont propagées dans la cantine scolaire et l'école maternelle, et le travail de nettoyage conséquent qu'elles entraînent, il a été décidé de fermer l'école maternelle et la cantine scolaire jusqu'à la fin de la semaine.

Les élèves de l'école maternelle sont accueillis dans l'école primaire et dans de bonnes conditions, puisque les agents de la ville ont réorganisé les salles de classe pour créer deux salles supplémentaires, et déménagé une partie du matériel de l'école maternelle vers l'école primaire. Les repas seront pris à la salle des fêtes jusqu'à la fin de la semaine, avec un transport en car.

Tout comme les habitants, la Commune est également victime des conséquences de cette incendie, qui grâce à l'action des sapeurs-pompiers, restent matérielles. La situation est désormais sous contrôle, et les habitants doivent désormais se tourner vers leur assurance, afin de pouvoir être dédommagés des conséquences de l'incendie. Pour le moment, les causes de ce feu ne sont pas connues, une enquête est en cours et définira les responsabilités.

 

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Aller au contenu principal